Amélioration du multimètre ANENG 8008

aneng8008a.jpg

Le multimètre ANENG 8008 vous propose, pour moins de 15E (Ebay, Banggood)... un multimètre 10 000 points relativement précis et qui tient dans la main !

aneng8008c.jpg


Ce multimètre est rapidement devenu très populaire dans les labos !

Fonctionnement avec 2 piles rondes AAA (économique) consommation de base : 1.5mA.

Arrêt automatique (indispensable) au bout de quelques minutes.

Afficheur grands chiffres (par contre, les symboles sont assez petits).

Rétro éclairage en appuyant sur la touche bleue.

Presque un Fluke pour le prix d'un multimètre de base chez le marchand de bricolage du coin !

aneng8008spec.jpg
aneng8008spec2.jpg

J'ai apporté plusieurs améliorations à ce multimètre :

1 La béquille, derrière les piles, s'ouvre trop facilement : deux petit aimants de faible épaisseur, collés derrière la béquille et derrière la trappe du boîtier de piles permettent de la retenir facilement. Elle reste facile à "ouvrir".

aneng8008d.jpg

2 Le découplage de la tension d'alimentation des piles (3V) est insuffisant. La tension est parasitée autour de 200 kHz ce qui peut rendre la mesure plus longue et moins stable. Il est facile d'ajouter un chimique de 220uF, sur le circuit imprimé, aux bornes des piles. Un deuxième condensateur CMS tantale, faible ESR, (de récupération), sur l'emplacement (vide) prévu à cet effet du circuit imprimé (difficile à voir sur la photo : sous le 100uF) .
aneng8008e.jpg

3 Il n'y a apparemment pas de découplage sur la sortie de la référence de tension (ICL8069 en TO92), malgré les recommandations du constructeur. J'ai soudé un tantale CMS de 10uF aux bornes du TO92.
(difficile à voir sur la photo : derrière le 100uF)

4 La dernière modification est plus délicate à réaliser.
Qui ne s'est jamais fait avoir en insérant le câble rouge de mesure dans l'embase "Courant" pour mesurer une intensité. Puis on l'oublie et on veut mesurer, par exemple, la tension de la batterie de la voiture. On met le commutateur du multimètre sur DCV (tension continue) et on connecte la batterie avec le câble rouge toujours dans l'embase "Courant". Et paf ! On grille le fusible (au format peu répandu sur le 8008) du multimètre. Que celui à qui ça n'est jamais arrivé lève le bras !
Pour limiter ce problème :

    a Perçage d'un trou de 2 mm de diamètre dans l'embase "Courant", perpendiculairement à l'axe, proche de la face avant
    b Soudure d'un tout petit morceau de cylindre (d 1.5) de laiton sur la lame d'un petit microswitch.
    c Limer l'extrémité du cylindre de laiton en biais

    d  Insertion du cylindre (et du microswitch) dans le trou de l'embase et collage du microswitch à la colle à chaud de telle sorte que quand on commence à introduire une fiche dans l'embase "Courant", on enclenche le microswitch. (C'est délicat à réaliser)
aneng8008f.jpg
   
e Perçage d'un trou dans la face avant entre l'embase "Courant" et l'embase "Commun".
    f  Insertion d'une Led blanche (colle à chaud)
    g Connexion de la Led à la tension d'alimentation 3V, et au microswitch, avec une résistance pour un courant de 0.5 mA dans la Led : la Led brille suffisamment et la consommation (uniquement en mesure de courant) de la Led reste raisonnable par rapport à celle du multimètre (1.5 mA)
Résultat : si le multimètre est sous tension, dès l'introduction d'une fiche banane dans l'embase "Courant", la Led s'allume et reste allumée pour nous dire : "Attention !"
aneng8008c.jpg

http://hpsoft.org/spt06/index.html

email.gif



Compteur Global gratuit sans inscription

15/02/2020